Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 09 – De la contamination à la purification (Daniel 8)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Deux ans après son premier rêve, Daniel rêve qu’il se promène au bord de l’eau quand soudain il se retrouve face à face avec un puissant bélier à deux grandes cornes – et personne n’est là pour le sauver. Il s’avère que son rêve n’est pas tant celui du danger, ou de l’aventure, que celui de l’avenir. Sautons dans le rêve de Daniel et voyons ce que nous pouvons apprendre sur l’avenir !
 
I.  Le bélier
 
1.     Lisez Daniel 8.1-3. Comment réagiriez-vous si vous faisiez ce rêve ? Daniel avait déjà vu des animaux assez effrayants dans son rêve précédent. Pensez-vous qu’il a peur maintenant ?
 
2.     Lisez Daniel 8.4. Dans le contexte des rêves précédents, que pensez-vous de ce bélier ? (Il semble clairement représenter une puissance mondiale. Un empire qui dirige d’autres nations.)
 
II.  Le bouc
 
1.     Lisez Daniel 8.5-8. Que pensez-vous de ce bouc à la corne cassée ? (Il semble qu’il représente une autre puissance mondiale qui vainc l’empire du « bélier ».)
 
III.  Gabriel sur le bélier et le bouc
 
1.     Avançons un peu plus loin dans ce chapitre. Lisez Daniel 8.15-16. Pourquoi Daniel écrit-il que cet être « ressemblait à un homme » ? Pourquoi ne pas simplement dire : « Un homme se tenait devant moi » ? (Daniel nous dit que ce n’était pas un homme, il n’en avait que l’apparence.)
 
a.      Qui se tient devant Daniel ? (Gabriel.)
 
i.       Qui est Gabriel ? (Lisez Luc 1.19. Il se tient en présence de Dieu.)
 
ii.       À part parler à Daniel, quelle autre mission importante Gabriel a-t-il déjà remplie ? (Lisez Luc 1.26-28. Gabriel a apporté le message de la venue de Jésus à Marie !)
 
b.      Daniel 8.16 rapporte qu’une « voix humaine » donne des indications à Gabriel. Qui donne les instructions à Gabriel ? (Dieu !)
 
i.       Qu’est-ce que cela vous suggère à propos du message de Gabriel à Daniel ? (Quand Dieu a un message important, il envoie Gabriel.)
 
2.     Lisez Daniel 8.17. Comment réagit Daniel face à Gabriel ? Pourquoi ?
 
a.      Selon Gabriel, sur quoi porte ce rêve ? (Sur le temps de la fin.)
 
3.     Lisez Daniel 8.18. Que se passe-t-il ici ? Daniel rêve-t-il toujours ? (Soit il s’agit d’un rêve dans un rêve, soit Daniel sort de son état de rêve pour écouter l’explication de Gabriel.)
 
4.     Lisez Daniel 8.19. Gabriel dit pour la deuxième fois que cela concerne le temps de la fin. Quelle conclusion tirez-vous du fait que Gabriel l’appelle le « moment fixé » pour la fin ? (Dieu a un moment précis en tête et au moins certains détails sont partagés avec Daniel.)
 
5.     Lisez Daniel 8.20-22. Que représentent ces deux bêtes ? (L’Empire médo-perse et la Grèce.)
 
a.      Avons-nous déjà vu cela auparavant ? (Et comment ! Nous avons vu ces deux empires symbolisés dans le rêve de Daniel 2 de Nabuchodonosor et nous les avons revus dans le rêve de Daniel 7.)
 
b.      Pourquoi Dieu ne cesse-t-il de répéter la même prophétie ? (Avez-vous déjà entendu qu’il faut répéter quelque chose trois fois pour que l’auditeur comprenne ? Apparemment, Dieu veut que nous comprenions ce message. En outre, à chaque nouveau rêve, nous semblons disposer d’un peu plus d’informations. Dieu pourrait bien répéter les anciennes informations pour nous aider à mieux saisir les nouvelles.)
 
IV.  La corne
 
1.     Revenons en arrière et parcourons le reste du rêve. Lisez Daniel 8.8-12. Voyons maintenant ce qu’en dit Gabriel. Lisez Daniel 8.22-23. Avons-nous déjà vu un pouvoir symbolisé par une « corne » ? (Notre étude de Daniel 7 a révélé la « petite corne » (Daniel 7.8). Gabriel dit que cette corne est « un roi arrogant et expert en tromperies ».)
 
2.     Pensez-vous que la « petite » corne de Daniel 8 puisse être la même que la petite corne de Daniel 7 ? (Cela nous place au milieu d’un grand débat historique. De nombreux commentateurs bibliques pensent que ces cornes de Daniel 7 et de Daniel 8 sont les mêmes, et qu’elles représentent Antiochus Épiphane, un roi séleucide qui, nous l’avons vu précédemment, a régné pendant 11 ans (entre 175 et 164 avant J.-C.). Lorsque nous avons étudié Daniel 7 dans notre précédente étude, nous avons découvert que l’époque historique ne correspondait pas pour que la petite corne puisse représenter Antiochus. Non seulement Antiochus a vécu 500 ans trop tôt (il a succédé à l’empire grec, pas à l’empire romain), mais son règne ne s’est pas étendu jusqu’à la fin des temps.)
 
a.      Antiochus pourrait-il être la corne de Daniel 8.9 ? (Le temps d’Antiochus correspond beaucoup mieux à Daniel 8. Il est sorti de l’Empire grec fragmenté (c’est pourquoi il ne pouvait pas être la « petite corne » de Daniel 7 – il est issu de l’Empire romain fragmenté). Il me semble que la plupart des commentateurs qui comprennent que la corne de Daniel 8 est Antiochus reprennent leur interprétation dans Daniel 7 – où Antiochus n’a pas sa place – et le comprennent comme étant la « petite corne » de Daniel 7.)
 
b.      Et si nous inversons la situation, pouvons-nous y trouver notre compréhension de la « petite corne » de Daniel 7 (selon laquelle la corne est la phase papale de l’Empire romain) dans Daniel 8 ? Le temps pourrait-il correspondre à la Rome papale ?
 
i.       Relisez Daniel 8.8-9. La corne vient-elle de l’un des quatre vents ou de l’une des quatre cornes ? (Ce n’est pas clair. Selon un point de vue, l’une de ces quatre cornes est l’Empire romain qui suit l’Empire médo-perse et la Grèce, et la phase papale de Rome naît de cette corne. Cela ressemble plus à Daniel 7.)
 
3.     Relisez encore une fois Daniel 8.9-12. Considérez le reste de la description de cette corne. Correspond-elle mieux à la Rome païenne et papale ou à Antiochus ? (La description de la puissance de cette corne correspond ou va au-delà de la description de la puissance du bélier et du bouc. (Par exemple, le bélier « grandissait » (verset 4) et la puissance du bouc « grandit de façon considérable » (verset 8). Toutes les traductions de la Bible décrivent la corne (verset 9) comme grandissant énormément. Puisque la corne est décrite comme étant plus grande que l’Empire médo-perse et la Grèce, il ne semble guère approprié de conclure que le règne de 11 ans d’Antiochus, un roi séleucide mineur, soit plus grand que les Empires perse et grec ! D’autre part, l’Empire romain (dans sa phase païenne et papale), est clairement comparable aux Empires perse et grec.)
 
a.      Hier soir, je lisais les commentaires de mon ami, le regretté William H. Shea, sur la petite corne de Daniel 8. Shea est un expert mondial de Daniel 8. Il conclut que cette petite corne n’est pas Antiochus, mais plutôt la Rome païenne et papale. Shea a écrit qu’avant le « mouvement Millérite » (un énorme mouvement théologique du début du 19ème siècle qui s’est concentré sur Daniel), les érudits chrétiens étaient généralement d’accord pour dire que la petite corne de Daniel 7 était Rome, mais ils étaient également divisés sur la question de savoir si la petite corne de Daniel 8 était la même que dans Daniel 7 ou si elle représentait le « mahométisme ».)
 
b.      Rome (Daniel 8.11) a-t-elle profané l’emplacement du sanctuaire et mis fin au sacrifice quotidien ? (Les Romains ont détruit le temple de Dieu en l’an 70 après J.-C.)
 
4.     Relisons ce que Gabriel dit dans Daniel 8.23-25. Qui est le « prince des princes » mentionné au verset 25 ? (Ce doit être Jésus.)
 
a.      Rome a-t-elle pris position contre Jésus ?
 
b.      Rome a-t-elle atteint le ciel, jeté à terre une partie des citoyens du ciel et les a-t-elle piétinés (Daniel 8.10) ? (Rome a crucifié Jésus. Je pense que cela correspond à peu près à la description de « fouler aux pieds » les citoyens du ciel et de s’opposer au « prince des princes ».)
 
V.  Le Sanctuaire
 
1.     Lisez Daniel 8.13. Quel évènement est décrit ici ? (Il s’agit de la dernière partie du rêve de Daniel qui décrit la destruction du sanctuaire. Il est dit deux fois que ce rêve concerne la fin des temps.)
 
2.     Lisez Daniel 8.14 et Daniel 8.25-26. Quelle est la durée de « 2’300 soirs et matins » ? (S’il s’agit de jours littéraux, cela représente un peu plus de six ans. Si cette durée est prophétique, où un jour équivaut à une année (voir Ézéchiel 4.6), cela correspond mieux à quelque chose décrivant la destruction du sanctuaire, puis le rétablissement du service du sanctuaire.)
 
a.      Que se passe-t-il à la fin de cette période – que signifie le rétablissement du service du sanctuaire ? (Le mouvement Millérite que j’ai mentionné précédemment pensait que cela correspondait à la seconde venue de Jésus. Ils ont fait les calculs (nous aborderons cela dans notre prochaine étude) et sont arrivés à l’an 1843-44. Si j’avais vécu à cette époque, j’aurais été d’accord, car les visions parallèles de Daniel 2 et de Daniel 7 se terminent avec la seconde venue de Jésus. De toute évidence, j’aurais eu tort.)
 
b.      Le temple de Jérusalem n’a jamais été reconstruit après 70 après J.-C., et donc le service n’a jamais été rétabli. Cependant, Hébreux 8 nous dit précisément qu’il existe un sanctuaire dans le ciel. Est-ce ce que Gabriel voulait dire ?
 
3.     Cher(ère) ami(e), Dieu a des messages prophétiques importants pour nous. Voulez-vous continuer à étudier avec nous pour mieux comprendre le message de Dieu sur la fin ?
 
VI.    La semaine prochaine : De la confession à la consolation.
 

faire un don