Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 01 – Paul : apôtre des non-Juifs (Actes 6, 7, 9, 11, 15 & 22)

Copyright © 2017, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Nous débutons une nouvelle série d’étude sur l’un des livres les plus importants du Nouveau Testament ! Bien que tous les livres de la Bible soient importants, l’épître aux Galates est cruciale pour une bonne compréhension de notre salut. Cependant, avant que nous nous plongions dans le texte de l’épître aux Galates, prenons connaissance du contexte de vie de l’homme qui l’a écrite. Bien comprendre ce contexte nous aide à mieux comprendre l’épîtres aux Galates !
 
I.  Faire avancer le Royaume ?
 
1.     Lisez Actes 7.57-60. Il s’agit de notre première introduction à Saul. Il semble être comme un préposé au vestiaire. Est-ce ce que nous devons conclure ? (Non. Les témoins qui lapident Étienne apparemment connaissent Saul, il fait partie de leur groupe parce qu’ils lui laissent leurs habits alors qu’ils s’attellent à la tâche de tuer Étienne.)
 
2.     Lisez Actes 6.8-10. Quel est le niveau de ce groupe lorsqu’il s’agit de débattre avec Étienne ? (Ils ne peuvent pas s’opposer à lui.)
 
3.     Lisez Actes 6.11-14. Si vous ne pouvez pas vous opposer à la logique et aux arguments d’Étienne, alors vous mentez pour qu’il soit mis à mort. De quel genre de personnes s’agit-il ?
 
a.      Souvenez-vous que Saul connaît vraisemblablement ces témoins. Sont-ils membres de la même synagogue ? (Il y a  un débat pour déterminer de quel genre de groupe il s’agit, mais cela me suggère que Saul est l’un d’entre eux. Au minimum certains dans le groupe pensent qu’une certaine philosophie religieuse est plus importante de l’honnêteté.)
 
b.      Lisez à nouveau Actes 6.14. Gardez à l’esprit que l’accusation contre Étienne est qu’il fait partie d’un groupe qui veut « changer les coutumes que Moïse nous a transmises ».
 
4.     Lisez Actes 8.3 et Actes 9.1-2. Saul a-t-il évolué dans le mouvement pour détruire les Chrétiens ? (Il n’est plus seulement juste là à surveiller les habits, il est un responsable qui dirige la persécution à Damas.)
 
5.     Lisez Actes 9.3-5. Si vous ne connaissez que ce que nous avons lu jusqu’ici au sujet de Saul, concluriez-vous qu’il a un côté sombre ? Que nous montre cet évènement ? (Dieu s’intéresse à Saul. Bien que nous puissions voir un côté sombre chez Saul, l’appel de Jésus ici est religieux. Jésus s’identifie lui-même à ceux qui sont persécutés. Jésus croit que le problème de Saul est une erreur théologique, et non un défaut de caractère.)
 
a.      Qu’est-ce qui vous passerait au travers de l’esprit si vous étiez Saul ?
 
6.     Lisez Actes 9.6-9. Pourquoi ne pas manger ? (Saul passe par une grande détresse. Non seulement il a perdu la vue, mais il apprend qu’il fait du tort à Dieu au lieu de l’aider.)
 
7.     Lisez Actes 9.10-11. Selon vous, à quel sujet prie Saul ? (Cela élimine-t-il votre inquiétude quant au côté sombre de Saul ? Dans une période de réelle détresse, il se tourne vers Dieu.)
 
8.     Lisez Actes 9.12-14. Quelle est la préoccupation d’Ananias sur le fait de redonner la vue à Saul ? (Ananias est certain que Saul est un homme mauvais. Saul est un ennemi de l’évangile. Ananias est préoccupé que Dieu ne connaisse pas ce fait important. Nous savons maintenant qu’au moins une partie des prières de Saul sont en rapport avec le fait de recouvrer la vue.)
 
II.  La nouvelle mission
 
1.     Lisez Actes 9.15. Quelle est la mission de Dieu pour Saul ? (Il s’agit d’une grande mission.)
 
2.     Lisez Actes 9.16. Selon vous comment va réagir Saul à sa mission et à cette affirmation qu’il devra souffrir ? (Il y a un sens de la justice en cela. Saul a causé beaucoup de souffrance parmi le peuple de Dieu. J’ai peu de doute sur le fait qu’il veuille faire avancer le royaume de Dieu, mais il l’a fait d’une mauvaise façon. Dieu remet la mission de Saul sur les bons rails.)
 
3.     Lisez Actes 9.17-19. Qu’y a-t-il de critique dans la nouvelle mission de Saul ? (Il doit être « rempli d’Esprit saint ».)
 
a.      Selon vous, pour quelle raison Dieu a-t-il rendu Saul aveugle ? Pourquoi ne pas avoir fait parler son âne ? Pourquoi pas une vision ? (Réfléchissez au symbole de cela. À l’origine, Saul ne voit pas la lumière. Au lieu de cela, il persécute la lumière – essayant de l’éteindre. Dans cet évènement singulier, Saul voit désormais la vérité. Les écailles tombent de ses yeux tant littéralement que spirituellement.)
 
b.      Pourquoi Saul a-t-il été baptisé ? (Lisez le récit ultérieur de Paul à ce sujet dans Actes 22.13-16. Il veut que ses péchés soient effacés. Saul est convaincu qu’il a été sur le mauvais chemin, et il est convaincu au sujet de Jésus.)
 
i.       Quelle prophétie fait Ananias au sujet de Saul et Jésus ? (Il verra Jésus (« le Juste ») et sera enseigné par lui.)
 
c.      Pourquoi Saul mange-t-il maintenant ? (La confusion, le traumatisme, la culpabilité, le conflit sont désormais résolus. Il est capable de manger.)
 
4.     Lisez Actes 22.17-20. Saul argumente-t-il contre Jésus ? (Saul croit que son expérience en tant que persécuteur permettra à ceux qui étaient précédemment de son côté de se convertir au christianisme. Jésus dit à Paul qu’il a tort à ce sujet.)
 
5.     Lisez Actes 22.21. Quelle est la mission immédiate de Saul ? (Quitter Jérusalem et prêcher aux non-Juifs.)
 
a.      Cela vous est-il arrivé ? Vous pensez être le plus qualifié pour une certaine tâche pour Dieu, et Dieu semble vous envoyer sur quelque chose de complètement différent ?
 
6.     Lisez Actes 11.19-21. De quelle façon la lapidation d’Étienne a-t-elle fait avancer l’évangile ? (Elle a permis aux premiers Chrétiens de fuir Jérusalem et de propager le message.)
 
7.     Lisez Actes 11.22-24. Qui les responsables chrétiens envoient-ils à Antioche pour faire avancer l’évangile parmi les Grecs ? (Barnabé.)
 
8.     Lisez Actes 11.25-26. Dieu utilisait-il Saul même quand il participait à la lapidation d’Étienne ? (Lisez Romains 8.28. Dieu ne voulait pas qu’Étienne meure, mais Dieu tire quelque chose de positif de ce terrible évènement en l’utilisant pour propager l’évangile. Maintenant nous savons que cette tragédie a établi la fondation de l’œuvre de Saul pour convertir les Grecs à l’évangile.)
 
III.  La controverse définitive
 
1.     Lisez Actes 15.1. Selon ces hommes, de quoi dépend le salut ? (La circoncision.)
 
a.      Lisez Genèse 17.9-11. Est-il juste d’appeler cela une « coutume de Moïse » ? (Les hommes de Judée auraient pu mettre cela en avant avec beaucoup plus de force – la circoncision est le signe institué par Dieu de l’alliance d’une personne avec Dieu.)
 
2.     Lisez Actes 15.2-3. Pourquoi Saul (désormais appelé Paul) prend-il le parti de ceux qui s’opposent à la circoncision ? Pourquoi les Chrétiens d’Antioche envoie-t-il Paul pour plaider contre la circoncision ? (Paul a travaillé avec les Grecs pour les convertir. Voyez-vous comment les circonstances vous aident à mieux comprendre le problème – et à lui être sympathique ? Saul passe de quelqu’un qui pense que le fait de changer les « coutumes que Moïse […] a transmises » (Actes 6.14) mérite la mort, à quelqu’un qui veut changer ces coutumes à cause de son inquiétude par rapport à la conversion des non-Juifs.)
 
3.     Lisez Romains 4.11. Qu’est-ce que Paul appelle circoncision ici ? (Un « sceau de la justice ».)
 
a.      Cela signifie-t-il que les gens qui plaident pour la circoncision ont parfaitement raison ? (Si vous regardez le contexte dans Romains 4.9-12, Paul affirme qu’Abraham avait reçu la justification par la foi tant avant qu’après avoir été circoncis. Il s’agissait d’un signe d’une relation existante avec Dieu.)
 
4.     Lisez Colossiens 2.11-12. Quelle est la nouvelle « circoncision » selon Paul ? (Le baptême !)
 
a.      Dès lors que la circoncision avait lieu huit jours après la naissance (Genèse 17.12), que cela suggère-t-il quant au baptême des jeunes enfants ? (J’avais l’habitude de penser que le baptême d’un jeune enfant, suivi par une « confirmation » quand l’enfant est en âge de comprendre, était complètement non-biblique. Cette comparaison entre la circoncision et le baptême m’aide à comprendre cette coutume.)
 
5.     Lisez Actes 15.4-5 et Actes 15.12. Ensuite, lisez la décision de Jacques dans Actes 15.19-21. Quel argument persuasif avance Paul pour ne pas requérir la circoncision ? (La puissance de Dieu s’est manifestée dans leur travail pour convertir les non-Juifs.)
 
a.      Réfléchissez-y de manière logique. Nous croyons que l’Esprit saint travaille dans le cœur de ceux qui ne sont pas convertis. Mais nous pensons aussi que les nouveaux convertis devraient changer après leur conversion. Sur quoi Jacques appuie-t-il sa décision ? (Lisez à nouveau Actes 15.19. Jacques dit qu’il est approprié de faire tomber les barrières qui empêchent les gens de se tourner vers Dieu.)
 
i.       Où traceriez-vous la ligne par rapport à cette idée ? Doit-il seulement exister une ligne ?
 
6.     Cher(ère) ami(e), réfléchissez à la vie de Saul. Il était un fanatique qui voulait faire du mal aux gens pour garder un judaïsme pur. Dieu a changé sa vie et a fait de lui (désormais Paul) un avocat pour faire tomber toutes ces choses qu’il considérait auparavant comme nécessaires pour qu’une personne soit religieusement pure. Qu’en est-il de vous ? Êtes-vous davantage comme Saul ou davantage comme Paul ?
 
IV.    La semaine prochaine : Paul : son autorité et son Évangile.
 

faire un don