Logo EtudesBibliques.net

Nouveau Testament

Étude 02 – Paul : son autorité et son Évangile (Galates 1)

Copyright © 2017, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quand vous voulez amener quelqu’un à partager votre point de vue, comment vous y prenez-vous ? Lui dites-vous que vous êtes du gouvernement ? Lui dites-vous que vous avez fait des études supérieures ? Lui dites-vous que vous êtes intelligent(e) ? Lui dites-vous que vous avez une connaissance particulière du problème ? Lui parlez-vous de votre expérience ? Paul se retrouve dans cette situation. Les Chrétiens de Galatie suivent leur propre chemin dans leur compréhension de l’évangile. Paul doit les persuader de revenir sur le bon chemin. Débutons notre étude de la Bible et voyons comment fait Paul ! Tandis que nous étudions la Bible, prêtez une attention particulière aux enseignements de Paul sur le salut.
 
I.  Une lettre d’autorité
 
1.     Lisez Galates 1.1-2. Une façon courante d’écrire une lettre à l’époque de Paul est de commencer par le nom de l’auteur, puis d’écrire à qui s’adresse la lettre. Que pensez-vous de la façon dont Paul se décrit lui-même ?
 
2.     Lisez 1 Thessaloniciens 1.1. En quoi l’introduction de Paul est-elle différente ici ?
 
3.     Lisez Luc 6.12-16 et Matthieu 10.1-2. J’ai récemment lu un curriculum vitae d’une personne qui occupe une fonction consultative auprès du gouvernement, identique à celle que j’occupe. Cependant, cette personne définissait cette fonction de telle sorte qu’elle semblait très importante. Au début, j’ai simplement pensé à un « embellissement du curriculum vitae », puis je me suis demandé : « Devrais-je le mentionner ainsi également sur mon curriculum vitae ? » Que pensez-vous ? Paul devrait-il s’appeler « apôtre » alors qu’il n’était pas l’un des douze ?
 
4.     Lisez à nouveau Galates 1.1. Quel est l’argument de Paul pour se qualifier d’apôtre ? (Il dit qu’il a été envoyé par Jésus et par Dieu le Père. De cette façon il est comme les douze disciples originaux.)
 
a.      Selon vous, pourquoi Paul déclare-t-il son autorité comme étant au plus haut niveau possible ? (Il dit à ses lecteurs qu’il a l’autorité la plus haute pour écrire ce que nous allons étudier. Il s’agit du début de son argumentation de la raison pour laquelle nous devons le croire.)
 
II.  La grâce et la paix
 
1.     Lisez Galates 1.3-5. Lisez à nouveau Galates 1.1. Sur quoi Paul met-il l’accent quand il décrit Jésus ? (Dans le verset 1 il mentionne la mort de Jésus. Dans le verset 4 il mentionne la crucifixion (« qui s’est donné lui-même pour nos péchés »). La vie parfaite de Jésus, sa mort à notre place, et sa résurrection sont les fondements de notre justification par la foi, l’élément essentiel de la grâce. Paul exploite cela dans son introduction. À nouveau, cela fait partie de l’argumentation pour les Chrétiens de Galatie.)
 
2.     Lisez Galates 1.6-7. Quel est le problème chez les Chrétiens de Galatie ? (Ils se « détournent » pour « passer à une autre "bonne nouvelle" ».)
 
a.      Comprenez-vous maintenant pourquoi Paul affirme son plus haut niveau d’autorité dans le début de sa lettre ?
 
3.     Sautons quelques versets pour le moment, afin de mieux comprendre ce qu’il y a dans le « débat de la "bonne nouvelle" ». Lisez Galates 2.15-16. Que veut dire Paul quand il écrit au sujet de la « bonne nouvelle » ? (La justification par la foi seule par opposition à la justification par les œuvres.)
 
4.     Lisez Galates 1.8-9. Comment Paul décrit-il ceux qui argumentent contre l’évangile de la justification par la foi ? (Ils pervertissent (verset 7) l’évangile, et Paul dit (deux fois) qu’ils devraient être « anathèmes ».)
 
a.      Il s’agit de paroles très dures ! Devons-nous condamner en des termes si forts ceux qui argumentent contre la grâce ?
 
b.      Ce matin je pensais à l’expression « parfait pour être sauvé ». Cela reflète un enseignement qui dit essentiellement que pour aller au ciel vous devez être parfait(e) – dans le sens que vous ne devez pas introduire le péché dans la perfection du ciel. Jusqu’à un certain point j’ai pensé que cela avait du sens, et je me suis demandé si j’étais « parfait pour être sauvé ». Après une plus profonde réflexion, j’ai réalisé qu’il ne s’agissait en fait que d’un évangile des œuvres. Pour être sauvé, je dois devenir « parfait ». Quand j’entends quelqu’un répéter cette expression, devrais-je considérer cette personne comme un « perverti » qui devrait être « anathème » ?
 
i.       Selon vous, pourquoi Paul utilise-t-il des termes si violents ?
 
ii.       Lisez 1 Pierre 3.15-16. Les paroles de Paul sont-elles consistantes avec le fait de témoigner de « douceur et respect » à ceux qui ne sont pas d’accord ? (Je continue à revenir régulièrement sur ce sujet. Quand nous avons étudié les lettres de Pierre, j’ai enseigné que le respect était l’objectif. Cependant, tant Paul que Jésus (Matthieu 23.33) utilisent des paroles très dures que je ne considérerais pas comme respectueuses si elles m’étaient adressées !)
 
III.  L’autorité de Paul
 
1.     Lisez Galates 1.10-12. Paul écrit que sa position sur l’évangile n’est pas motivée par le degré de popularité engendrée, et qu’elle n’est pas non plus due à un quelconque enseignement reçu, et qu’elle ne provient pas non plus de lui-même. Quelle est la raison de Paul pour tenir sa position ? (Le point de vue de Paul vient d’une révélation de Jésus. Nous voyons à nouveau pourquoi Paul déclare qu’il est un apôtre. Se réclamer d’une révélation directe de Dieu, bien entendu, est l’autorité ultime.)
 
2.     Lisez Galates 1.13-14. Paul nous dit-il que nous devrions le croire parce qu’il a du succès dans ce qu’il entreprend ? Est-il supérieur à ses pairs ? (Non. Il est vrai qu’il dit qu’il faisait mieux que les autres. Mais son propos est qu’il n’avait aucune raison terrestre pour changer son point de vue antérieur. Il avait du succès, aucun échec, dans sa vie antérieure.)
 
3.     Lisez Galates 1.15-16. Qui a changé l’opinion de Paul ? (Dieu est intervenu pour changer sa vie. Cela a toujours été le plan de Dieu (« qui m’a mis à part depuis le ventre de ma mère ») pour la vie de Paul.)
 
4.     Lisez Galates 1.16-17. Est-ce un peu arrogant ? Pourquoi ne pas obtenir de l’aide auprès des responsables de l’église ? Pourquoi ne pas obtenir de l’aide auprès de ceux qui ont entendu Jésus prêcher ?
 
5.     Lisez Galates 1.18. Paul nous dit (au verset 17) qu’il est « tout de suite » allé en Arabie et à Damas où il est resté trois ans (verset 18). Selon vous, qu’a fait Paul durant ces trois années ? (Paul ne le dit pas directement, mais il apparaît qu’il a pris le temps d’être enseigné par Dieu, réfléchissant sur sa vie passée, et progressant à une compréhension de l’évangile. Le point principal de Paul est que son message provient de Dieu et non des humains.)
 
6.     Lisez Galates 1.19-20. Pourquoi Paul met-il l’accent sur le fait qu’il n’a pas passé de temps avec les apôtres, si ce n’est avec Pierre ? Ils sont les dirigeants de l’église ! (Bien qu’ils soient les dirigeants, ils ne constituent pas une aussi bonne source de doctrine que Jésus lui-même.)
 
7.     En quoi votre compréhension de l’évangile serait-elle différente si vous n’aviez pas lu et accepté les livres du Nouveau Testament écrits par Paul ?
 
8.     Lisez Matthieu 25.31-36. Comparez avec Matthieu 25.41-43. Comment comprendriez-vous le salut si vous ne deviez considérer que cette discussion ?
 
a.      Comment cela s’accorde-t-il avec Galates 2.15-16 ?
 
b.      Paul dit qu’il a reçu sa compréhension de l’évangile par révélation de Jésus-Christ (Galates 1.11-12). Cela signifie que le même Jésus qui a donné la parabole des moutons et des chèvres a également donné à Paul Galates 2.15-16. Si vous croyez (et je le crois) à la revendication de l’autorité de la part de Paul, alors il est certain que ce conflit apparent requiert une étude plus approfondie ! C’est ce que nous allons faire durant le reste de cette série d’études.)
 
9.     Lisez Galates 1.21-24. Quelle est la réputation de Paul dans les églises de Judée ? (Il ne peut pas se défaire de son passé. Mais les Chrétiens prient Dieu à cause du changement dans la vie de Paul.)
 
10.     Cher(ère) ami(e), êtes-vous convaincu(e) de l’autorité de Paul ? Êtes-vous convaincu(e) que son évangile vient directement de la part de Jésus ? Si tel est le cas, étudiez attentivement ce que Paul nous enseigne au fur et à mesure que nous approfondissons notre étude de l’épître aux Galates !
 
IV.    La semaine prochaine : L’unité de l’Évangile.
 

faire un don