Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 11 – Attrister le Saint-Esprit et lui résister (Actes 7 & 15, Romains 14, Colossiens 2, Éphésiens 4 & 5)

Copyright © 2017, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Auriez-vous aimé rencontrer Jésus en personne ? Moi oui ! Les Chrétiens disent souvent qu’ils auraient aimé vivre quand Jésus était ici sur la terre. Ils auraient aimé être l’un des disciples et parler personnellement à Jésus pour avoir les directions et les réponses pour leur vie. Je doute que la réalité ne corresponde à ce désir idéaliste. Pourquoi ? Parce que souvent nous n’aimons pas entendre la vérité. Quand les gens n’aiment pas ce que dit la Bible, ils la rejettent. Quand les gens n’aiment pas ce que disent les prophètes, ils les rejettent. Qu’en est-il lorsque les gens n’aiment pas ce que dit le Saint-Esprit ? Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre sur le problème de la résistance à l’Esprit saint !
 
I.  La mise en garde d’Étienne
 
1.     Certaines paroles mettent votre vie en danger ! Lisez Actes 7.51 pour voir ce qu’Étienne a dit aux chefs religieux juifs juste avant qu’ils ne le tuent. Quel est le problème historique du peuple de Dieu ? (Il « s’oppose toujours à l’Esprit saint ».)
 
2.     Lisez Actes 7.52-53. Quoi d’autre ont fait ces gens ? (Ils ont persécuté et tué des prophètes, ils ont tué Jésus, et ils n’ont pas obéi à la loi.)
 
a.      Pourquoi Étienne soulève-t-il ces quatre éléments dans son argumentation ? (Jésus, les prophètes, la loi, et l’Esprit saint sont tous des moyens que Dieu utilise pour communiquer avec son peuple.)
 
b.      Pourquoi ces gens se mettent-ils autant en colère en entendant les paroles d’Étienne ? (Nous nous mettons en colère quand des gens nous disent des vérités que nous ne voulons pas accepter comme telles.)
 
3.     Lisez Actes 7.54-56. Qui incite Étienne à dire ces choses ? (L’Esprit saint !)
 
4.     Pensez à votre vie. Obéissez-vous à la Bible, à la loi, aux prophètes, et à l’Esprit saint ?
 
a.      Vous dites sans doute (et c’est vrai) : « Je suis sauvé(e) par la grâce, ainsi je ne suis pas obligé(e) de garder la loi ». Réfléchissez à la logique de cela. Si Dieu nous a donné la Bible, les prophètes, la loi, et l’Esprit saint pour nous donner des directives pour notre vie, pourquoi n’obéirions-nous pas à la loi ?
 
i.       Quel genre d’attitude envers la loi est approprié pour ceux d’entre nous qui sont sauvés par la grâce seule ?
 
b.      Quand je considère honnêtement mon attitude vis-à-vis de l’instruction de Dieu, je m’inquiète de ressembler davantage aux Juifs qui jetaient les pierres qu’à Étienne. Qu’en est-il de vous ?
 
5.     J’ai étudié le livre des Actes avec un petit groupe de personnes. Si vous n’êtes pas familier(ère) avec Actes 15, lisez-le maintenant. Lisez ensuite Actes 15.23-29 pour voir la conclusion de ce débat. Si vous êtes une personne déterminée à obéir à la Bible, aux prophètes, et à la loi, de quel côté êtes-vous dans ce débat ? (Lisez Genèse 17.9-11 et Genèse 9.14. Si vous êtes déterminé(e) à obéir à Dieu, vous devriez être du côté de la circoncision obligatoire parce qu’il s’agit d’un commandement direct de Dieu. Plus important encore, il s’agit d’un commandement en lien avec notre relation avec Dieu.)
 
6.     Lisez Romains 14.1-4 (si vous ne connaissez pas ce message, lisez le chapitre entier de Romains 14). Que dit Paul ici concernant ceux qui font très attention à essayer de faire tout ce qui est écrit dans la loi ? (Il les appelle « faibles ». Surtout, je crois que Paul dit que l’instruction de « s’abstenir des viandes sacrifiées aux idoles » (Actes 15.29) n’est pas obligatoire. La question de la consommation de végétaux concernait le fait d’éviter la viande parce qu’elle pouvait avoir été offerte à une idole.)
 
7.     Arrêtons-nous un instant sur ces questions difficiles. J’ai débuté cette étude en confessant que j’aurais pu être un « jeteur de pierres » parce que parfois je résiste à certains aspects de la loi. Mais ensuite nous avons appris que l’Église primitive a supprimé l’obligation de garder certains aspects de la loi pour les non-Juifs convertis. Plus tard, Paul appelle « faibles » ceux qui sont déterminés à suivre chaque élément de la loi. Est-il juste de résister à certains aspects de la loi ? Ou alors, sommes-nous une génération semblable à ceux qu’Étienne a avertis ?
 
a.      Si vous lisez régulièrement mes études, vous savez que j’enseigne que les lois existent pour améliorer notre vie ! Comment peut-on qualifier de « faibles » des gens qui recherchent une meilleure vie ? (Il nous manque clairement certains points très importants que nous devons découvrir !)
 
II.  Un contrôle sur la peine faite à l’Esprit saint
 
1.     Revenons à la décision d’affranchir les non-Juifs convertis de la circoncision. Lisez Actes 15.6-11. Quel est l’argument de Pierre contre l’obligation de la circoncision ? (L’Esprit saint a approuvé ceux qui n’étaient pas circoncis. Ces non-Juifs étaient remplis par l’Esprit saint.)
 
2.     Lisez Actes 15.12. Quel est le raisonnement de Barnabé et Paul sur ces histoires ? (Cela montre que l’Esprit saint était actif dans le travail effectué auprès des non-Juifs.)
 
3.     Lisez Actes 15.28-29. Qui Jacques cite-t-il dans sa lettre aux non-Juifs ? (Jacques cite l’Esprit saint comme base pour affirmer qu’une instruction très claire donnée à Abraham et à ses descendants ne s’applique pas aux non-Juifs convertis.)
 
a.      Notez que dans Actes 7.8 Étienne mentionne la circoncision comme une lumière positive.
 
b.      Notez que Genèse 17.12 applique la règle de la circoncision à ceux qui ne sont pas juifs.
 
4.     Lisez Colossiens 2.9-12. Est-ce que la circoncision perdure ? A-t-elle pris une nouvelle forme ? (Oui, cette relation spéciale dont a parlé Dieu avec Abraham continue maintenant au travers du baptême !)
 
a.      En quoi le baptême est-il semblable à la circoncision ? (Il est l’élimination de la nature pécheresse. Au cours du baptême nous mourrons avec Jésus pour nos péchés. En sortant de l’eau nous entrons dans une nouvelle vie et dans une nouvelle relation avec lui.)
 
b.      Que nous enseigne cela sur la loi et sur l’écoute de l’Esprit saint ? (Rien n’a changé concernant le but d’avoir une relation spéciale avec Dieu. La cérémonie utilisée a changé avec les circonstances qui ont changé. Cela nous enseigne que nous devons garder un œil attentif sur ce que fait l’Esprit. Dieu a des principes « globaux » qui ne changent pas. Cependant, l’Esprit saint peut nous montrer que ce que nous pensions être une bonne procédure ou pratique peut changer pour mieux confirmer les principes globaux.)
 
c.      Lisez Romains 14.16-18. Quels sont les principes globaux dans ce texte ? (« La justice, la paix et la joie, par l’Esprit saint ».)
 
5.     Lisez Éphésiens 4.30-32. Quels sont les principes globaux ici ? Qu’est-ce qui reflète un désaccord avec l’Esprit saint, et qu’est-ce qui reflète une harmonie avec l’Esprit saint ? (L’animosité, la colère et la malfaisance reflètent une vie en désaccord avec l’Esprit saint. La bienveillance, la compassion et le pardon reflètent une vie dirigée par l’Esprit saint.)
 
III.  Un contrôle sur nous-mêmes
 
1.     Lisez Éphésiens 5.1-2. Quel autotest pouvons-nous faire pour voir si nous sommes en ligne avec l’Esprit saint ? (Notre vie doit refléter l’amour – une volonté d’abandonner notre moi pour le bénéfice des autres.)
 
a.      Revenons à Étienne. Lisez Actes 7.51-53. Ces gens agissent-ils avec un amour égoïste ? (Non ! Ils résistaient violemment aux messagers de Dieu. Quand vous y regardez de cette façon, il est clair que vous et moi n’aurions pas été l’un de ceux qui jetaient les pierres.)
 
2.     Lisez Éphésiens 5.3-5. S’agit-il de domaines dans lesquels nous repoussons l’Esprit saint ? S’agit-il de problèmes liés à une globalité qui nous montrent si nous sommes guidés par l’Esprit saint ?
 
a.      Regardez spécifiquement Éphésiens 5.5. Paul réduit tous ces avertissements spécifiques au fait de se livrer à « l’inconduite sexuelle, à l’impureté ou à l’avidité ». Ensuite il appelle cela de l’idolâtrie. Cela a-t-il du sens à vos yeux ? En quoi cela implique-t-il une adoration à une idole ? (L’adoration à une idole correspond à adorer quelque chose que vous avez fait de vos propres mains. C’est l’adoration de vos propres efforts, donc l’adoration de vous-même. L’inconduite sexuelle, l’impureté et l’avidité concernent toutes votre propre personne. Nous sommes engagés dans ces choses parce que nous sommes égoïstes.)
 
b.      Revenons à la circoncision. L’argumentation en faveur de la circoncision était-elle une argumentation sur soi-même ? (Du fait que je peux voir des arguments en faveur et en défaveur de cette question, cela renforce l’importance d’être dirigé par l’Esprit saint.)
 
3.     Lisez 1 Thessaloniciens 5.19-22. Que devons-nous examiner ? (Tout. Recherchez la guidance de l’Esprit saint pour examiner toute votre compréhension de la volonté de Dieu. Si vous rejetez l’Esprit saint, vous ne serez jamais capable de discerner la volonté de Dieu.)
 
4.     Cher(ère) ami(e), examinez-vous toute chose ? Recherchez-vous la guidance de l’Esprit saint sur des questions qui ne vous sont pas claires ? Pourquoi ne pas vous engager, dès maintenant, à demander à l’Esprit saint de diriger votre compréhension ?
 
IV.    La semaine prochaine : L’œuvre du Saint-Esprit.
 

faire un don