Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 09 – La Création : la Genèse comme fondement, 2e partie (Ésaïe 40, Job 26, Genèse 5 & 11, Romains 1 & 5)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Le livre de la Genèse et la science sont-ils en désaccord ? Si vous répondez par l’affirmative, cela ne devrait pas être le cas. Comme nous l’avons déjà dit, Psaumes 19.2 nous dit que les cieux et la terre proclament la gloire de Dieu. Au centre de la gloire de Dieu se trouve sa création. Où se situe alors le problème ? Provient-il d’une mauvaise compréhension de la déclaration sur les cieux et la terre ? Ou alors, s’agit-il d’un malentendu sur la Bible ? Est-ce parce que les forces du mal veulent faire apparaître un conflit ? Explorons la Bible pour voir ce que nous pouvons apprendre !
 
I.  De simples mensonges
 
1.     Lisez Ésaïe 40.21-22 (version PDV). Avez-vous déjà entendu dire que les Chrétiens d’autrefois soutenaient que la terre était plate ?
 
a.      Si oui, quel est l’intérêt de rapporter cet argument ? (Pour montrer que les partisans de Dieu sont ignorants et contre la science.)
 
b.      Qu’enseigne ce texte sur la forme de la terre ? (Il l’appelle un « cercle ».)
 
2.     Lisez Job 26.10. Quel genre de forme décrit cette version ? (Il est écrit que Dieu a tracé un « cercle ».)
 
a.      Le texte fait référence à l’océan, ou aux « eaux » dans d’autres versions. Est-ce la même chose que de décrire la forme de la terre ? (Genèse 1.6-7 fait référence à une voûte qui divise les eaux du haut et les eaux du bas. Cela suggère un cercle entre les eaux.)
 
b.      Un cercle est-il la même chose qu’une sphère ? (Non. Mais il semble raisonnable de comprendre la référence à un cercle comme étant une sphère ou un plan circulaire plat.)
 
3.     Lisez Apocalypse 20.7-8 et Apocalypse 7.1. Un cercle peut-il avoir des coins ? (Évidemment non.)
 
a.      Ces textes constituent-ils une base pour croire que la terre est plate ? (Nous faisons toujours référence aux « coins de la terre », sans pour autant supposer que la terre ait réellement des coins.)
 
4.     En considérant les textes que nous venons de lire sur la forme de la terre, que devons-nous conclure ? (La Bible ne fait pas autorité en ce qui concerne la forme de la terre. Nous pouvons argumenter pour une sphère, ou pour un plan, ou pour une table.)
 
a.      Si quelqu’un prétendait que Dieu a révélé que la terre est plate, comment faut-il voir cela ? (Comme une fausse déclaration de la Bible.)
 
II.  La Bible comme chronologie
 
1.     Lisez Genèse 5.1-3 et Genèse 5.32. Ensuite, parcourez les versets qui se trouvent entre ces deux textes. Est-il raisonnable de conclure qu’il est possible de calculer la période de temps entre la création d’Adam et le déluge ? (Cela me semble raisonnable.)
 
2.     Lisez Genèse 11.10-11 et Genèse 11.24-26. Ensuite, parcourez les versets qui se trouvent entre ces deux textes. Qu’est-il arrivé à la longévité des humains ?
 
a.      Selon vous, pourquoi Dieu a-t-il mis ce détail dans la Bible ? (Il montre que ceux qui ont vécu avant le déluge ont vécu beaucoup plus longtemps que ceux qui ont vécu après le déluge.)
 
i.       Que vous suggère ce fait ? (La terre était bien différente après le déluge.)
 
b.      Selon vous, est-ce que nous pouvons utiliser ces chronologies pour déterminer l’âge de la terre ?
 
i.       Si vous répondez par l’affirmative, comment réconcilier le conflit apparent avec la science ? (La science tend à montrer que le temps dans les cieux était relativement uniforme. Mais la réduction radicale de la longévité après le déluge suggère que les conditions sur terre n’étaient pas uniformes. Ainsi, la datation des choses à un point antérieur au déluge implique des hypothèses qui ne seront probablement pas justifiées.)
 
III.  Le Nouveau Testament et la Création
 
1.     Lisez Matthieu 19.4-5. Nous avons récemment examiné ce texte pour considérer le récit de la Création comme la base de règlement des différends théologiques. Regardons cela sous un autre angle. Selon ce texte, que pensait Jésus sur l’exactitude du récit de la Création ? (Jésus ne le considère pas comme un mythe ou une allégorie. Il le considère comme un fait historique.)
 
a.      Si les humains étaient issus d’une évolution, quelles seraient les implications du fait que Jésus se réfère ainsi à l’origine des hommes et des femmes ?
 
2.     Lisez Luc 11.50-51. Quelle autre partie du récit de la Genèse Jésus approuve-t-il d’une manière spécifique ? (Il fait une référence générale à la « création du monde ». Mais il appuie ensuite le récit du meurtre d’Abel après la chute. Jésus n’exprime aucun doute sur la façon dont la Genèse décrit la Création et la chute des humains.)
 
3.     Lisez Jean 1.1-3. Nous croyons que l’Esprit saint a inspiré la Bible. Qu’apprenons-nous ici sur l’origine des humains et de notre Dieu Créateur ? (L’Ancien et le Nouveau Testament sont cohérents sur le récit de la Création. Il n’y a aucune allusion à la théorie de l’évolution.)
 
4.     Lisez Actes 14.15. Sur quoi repose la supériorité de notre Dieu ? (Contrairement aux « idoles inutiles » (les autres dieux), notre Dieu a créé les cieux et la terre.)
 
5.     Lisez Romains 1.18-20. Quelle « vérité » sur Dieu est étouffée ? (La vérité de Dieu résulte de sa création.)
 
a.      Ce n’est là qu’un des nombreux textes de la Bible dans lesquels Dieu fonde sa prétention à l’adoration sur le fait qu’il a créé les cieux et la terre. Si nous rejetons le récit de la Création, que reste-t-il de notre prétention à croire en Dieu ?
 
b.      Si vous acceptez la théorie de l’évolution, comment argumenteriez-vous la supériorité de notre Dieu sur les autres dieux ? Quelle serait votre approche ?
 
6.     Lisez Jacques 3.9. Comment Jacques utilise-t-il sa croyance dans le récit de la Création pour construire un enseignement sur la façon dont nous devrions traiter les autres ? (Le fait de croire que les humains sont faits à l’image de Dieu nous encourage à bien les traiter.)
 
a.      Si vous croyez à la sélection naturelle, comment cela influencerait-il la façon dont vous traitez les autres humains ?
 
7.     Lisez Romains 5.12-14. En quoi notre compréhension du péché se base-t-elle sur le récit de la Création ?
 
8.     Lisez Romains 5.15. En quoi notre compréhension de la justification par la foi seule se base-t-elle sur le récit de la Création ?
 
a.      Dans quelle mesure notre foi serait-elle différente si nous ne croyions pas que la Genèse est un récit factuel réel, et si nous pensions qu’il s’agit d’un mythe ou d’une analogie ?
 
9.     Cette semaine, j’ai écouté une conversation entre ma femme et son frère. Ils ont constaté que presque toutes les personnes qui vivaient dans leur quartier lorsqu’ils étaient jeunes étaient aujourd’hui décédées. Ne serait-il pas plus naturel de croire en un Dieu qui s’intéresse à nous, et qui nous a promis la vie éternelle si nous croyons en lui ?
 
a.      Quelle motivation y a-t-il à croire que Dieu n’a aucun intérêt particulier pour les humains ou pour notre avenir ?
 
10.     Lisez Romains 1.21-23. Qu’est-ce qui pousse les humains à nier la prétention de Dieu en tant que Créateur ? Pourquoi le priver de cette gloire ? (Parce qu’ils sont fous et qu’ils prétendent être sages.)
 
a.      Si vous avez fait des recherches sur l’histoire de votre famille, qu’espériez-vous trouver ? (Que la royauté ou des personnes très prospères étaient parmi vos ancêtres.)
 
b.      Une personne raisonnable pourrait-elle espérer découvrir que ses ancêtres étaient des singes ?
 
i.       Réfléchissez au travail de « vente » que Satan a accompli en faisant croire à un large pourcentage de la population qu’elle descendait du singe au lieu d’être créée à l’image de Dieu ! (Cette croyance est absolument contre nature. Elle montre qu’il y a un agent actif qui argumente contre les principes de la Bible.)
 
11.     Cher(ère) ami(e), cette étude vous rappelle-t-elle que notre croyance dans le récit de la Genèse est au cœur de presque toute notre théologie ? Voulez-vous décider de conserver votre foi dans la Bible, et chercher un moyen de la concilier avec les revendications de la science ?
 
IV.    La semaine prochaine : La Bible en tant que récit historique.
 

faire un don