Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 05 – Un témoignage impulsé par l’Esprit (Actes 1 & 2)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Vous sentez-vous limité(e) dans la vie ? Si vous étiez plus intelligent(e), plus beau/belle, plus doué(e) pour parler, plus doué(e) pour les relations, seriez-vous plus efficace dans votre travail ? La semaine dernière nous avons discuté de la façon dont la prière accède à nos « superpouvoirs ». Cette semaine, nous étudions la source de ce superpouvoir : l’Esprit saint. Je crois que l’Esprit saint me rend meilleur que je ne le suis. Débutons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage sur la source de nos superpouvoirs !
 
I.  Sortir de la stupidité
 
1.     Lisez Actes 1.6. Jésus va monter au ciel et il s’agit de sa dernière conversation avec les disciples. Vous vous souvenez peut-être que nous en avons discuté dans notre étude il y a deux semaines. Les disciples auraient-ils pu poser une question plus décourageante ?
 
2.     Lisez Actes 1.3. Selon vous, comprennent-ils leur mission ? Comprennent-ils le royaume de Dieu ? (C’est ce qui est si décourageant dans leur question : elle montre qu’ils ne comprennent pas la mission qui les attend, même si Jésus l’a (encore) expliquée après sa résurrection. Pire encore, Jésus s’en va maintenant !)
 
a.      Les disciples sont-ils stupides ? (Luc 24.25 raconte que Jésus a utilisé le terme « lent à croire ». Je ne pense pas que les disciples manquaient d’intelligence, mais plutôt qu’ils avaient des idées préconçues sur le Messie, idées qu’ils ne voulaient pas lâcher.)
 
3.     Lisez Actes 1.7-8. Vous attendez-vous à ce que les disciples sachent tout ?
 
a.      Qu’était-il essentiel pour eux de connaître ? (Ils n’avaient pas besoin d’avoir toutes les réponses, ce dont ils avaient besoin est l’Esprit saint.)
 
4.     Lisez Actes 1.9. Jésus avait-il une fusée à prendre ? Ou alors, avait-il son propre moyen de transport privé ?
 
a.      Si votre réponse est : « Il avait son propre moyen de transport », alors il aurait pu partir quand il voulait, n’est-ce pas ?
 
b.      Pourquoi n’a-t-il pas repoussé son départ, afin de pouvoir donner quelques cours de rattrapage à ses disciples lents à croire ? (Il avait confiance dans la puissance de l’Esprit saint pour résoudre ce grave problème.)
 
5.     Lisez Actes 1.4-5. Pourquoi Jésus compare-t-il l’Esprit saint au baptême ?
 
a.      Que nous apprend cela sur la nature de notre relation avec l’Esprit saint ? (L’objectif est l’immersion totale. Nous ne nous contentons pas de prendre une gorgée de l’Esprit saint, nous devons être immergés dans l’Esprit saint.)
 
6.     Lisez Actes 1.14. Selon vous, quel était le sujet de leurs prières ? (Ils devaient certainement prier pour que Jésus envoie l’Esprit saint qu’il avait promis. Je suppose qu’ils ont prié pour pouvoir travailler correctement avec lui comme témoins.)
 
II.  Un témoignage de puissance
 
1.     Comparez Actes 1.13 et Actes 2.1-2. Il nous est dit qu’ils sont dans une maison quand l’Esprit saint arrive. Selon vous, s’agit-il de la même maison que celle mentionnée dans Actes 1.13 ? (Il semble probable que ce soit la même maison où ils logeaient et priaient.)
 
a.      Combien de temps sont-ils restés là et ont-ils prié ? (En comparant Actes 1.3 (40 jours) et Actes 2.1 (la Pentecôte est 50 jours après la Pâque), nous apprenons qu’ils ont attendu environ 10 jours. Quelle émotion ressentiriez-vous si vous étiez là ? Vous ennuieriez-vous ?
 
2.     Lisez Actes 2.2-3. Qu’est-il advenu d’un éventuel ennui ?
 
a.      Selon vous, pourquoi l’Esprit saint est-il venu de manière à attirer l’attention ?
 
3.     Lisez Actes 2.4. Qui contrôle le discours des disciples ? (L’Esprit saint.)
 
a.      Revenons à notre discussion sur Actes 1.6. Ils ont posé une question stupide. Comment ce cadeau cible-t-il précisément le problème ? (Leur discours est maintenant guidé par l’Esprit saint.)
 
i.       L’Esprit saint guidera-t-il votre discours pour que vous ne disiez pas de « bêtises » ?
 
4.     Lisez Actes 2.5-6. Cela répond-il à la question que j’ai posée précédemment sur la manière qu’a l’Esprit saint d’entrer en scène en attirant l’attention ? (Cela amène les gens à écouter. Cela leur permet de savoir que quelque chose de spécial est en train de se passer.)
 
5.     Focalisons-nous sur la dernière partie de Actes 2.6. Quel est l’objectif spécifique atteint par l’Esprit saint ? (Permettre à l’auditeur de comprendre.)
 
a.      Quel est le premier objectif de votre témoignage ? (Être compris. C’est pourquoi je m’oppose à l’utilisation d’une version de la Bible que vous ne pouvez pas comprendre.)
 
6.     Lisez Actes 2.7-8. Quelle limite des disciples est mise en évidence ici ? (Ils ne sont censés parler qu’une seule langue.)
 
a.      Qu’a fait l’Esprit saint à ce qu’ils disaient ? (Actes 2.4 dit qu’ils « parlaient » en différentes langues. Actes 2.6 dit que chaque auditeur entendait « dans sa propre langue ».)
 
7.     Lisez 1 Corinthiens 14.20. Quel est notre défi en matière de témoignage ? (Utiliser un bon sens d’une certaine maturité. Utiliser le sens de Dieu.)
 
8.     Lisez 1 Corinthiens 14.21-22 (version à la Colombe). Dans ce contexte, la « prophétie » réfère à quelque chose qui peut être compris par les autres, et les « langues » réfèrent à quelque chose qui ne peut pas être compris par les autres. Quel autre enseignement trouvons-nous sur le fait de témoigner d’une façon claire et compréhensible ? (Nous devons être clairement compris quand nous témoignons. Mais même si nous sommes compris, certains n’écouteront pas.)
 
9.     Revenons à Actes 2 et lisez Actes 2.12-13. L’accusation selon laquelle les disciples sont ivres a-t-elle un sens ? (Notre langage ne devient pas plus fluide en étant ivres.)
 
10.     Sautons quelques versets et lisez Actes 2.32-33. Selon Pierre, que voit et entend la foule ? Est-ce de l’ivresse ? (Non. C’est l’Esprit saint qui est répandu, selon la promesse.)
 
III.  La puissance aujourd’hui
 
1.     Lisez Actes 2.15-17. Pierre cite les premiers versets de Joël 3. Que nous apprend la déclaration de Pierre sur l’accomplissement de la prophétie de Joël 3 pour notre témoignage aujourd’hui ? (Si les évènements d’Actes 2 se déroulent « dans les derniers jours », alors nous vivons de toute évidence dans les derniers jours. Cette puissance nous est disponible.)
 
2.     Lisez à nouveau Actes 2.17, puis Actes 2.18. L’Esprit saint peut-il parler à travers vous ? (Oui ! Tout le monde est inclus. De même que ceux qui n’ont aucun rang social (serviteurs et servantes).)
 
3.     Sautons quelques versets et lisez Actes 2.37. Certains se sont peut-être moqués des disciples, mais d’autres ont été convaincus et ont demandé ce qu’ils devaient faire en réponse au message de Pierre. Que devaient-ils faire ? (Lisez Actes 2.38-39. Ils devaient se repentir (« changer de vie »), être baptisés, et recevoir un don.)
 
a.      De quel don s’agit-il ? (L’Esprit saint.)
 
b.      Actes 2.39 réfère à une promesse. Quelle promesse est faite à tous les Chrétiens ? (Cela fait encore référence à l’Esprit saint. L’Esprit saint est promis à tous ceux qui se repentent et qui sont baptisés.)
 
4.     Lisez Actes 2.41. Quel est le résultat de l’œuvre de l’Esprit saint par l’intermédiaire des disciples ?
 
5.     Lisez Actes 2.42-43. Tous reçoivent l’Esprit saint. Tous sont éligibles pour utiliser sa puissance, selon Joël 3. Pourquoi seuls les apôtres faisaient-ils des « prodiges et des signes extraordinaires » ?
 
a.      Y a-t-il un enseignement en cela pour nous aujourd’hui ? (L’Esprit saint est un don. Il nous est promis. Mais la façon dont l’Esprit saint agit dépend de lui. Nous devons nous garder de toute présomption et arrogance sur ce point concernant qui est responsable de la manifestation de ce don.)
 
6.     Cher(ère) ami(e), vous avez reçu le don de l’Esprit saint si vous vous êtes repenti(e) et si vous avez été baptisé(e). Voulez-vous demander à l’Esprit saint qu’il dirige vos paroles et votre témoignage ? Voulez-vous lui demander d’agir à travers vous pour amener beaucoup de gens à la foi en Jésus ? Voulez-vous lui demander de guérir votre « lenteur à croire » ? Pourquoi pas le lui demander maintenant ?
 
IV.    La semaine prochaine : Des possibilités illimitées.
 

faire un don