Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 10 – Une formidable manière de s’impliquer (Marc 3, Hébreux 10, Actes 16, 1 Corinthiens 12)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Quelle a été votre expérience avec la quarantaine liée à la Covid-19 ? Comme il s’agit d’un problème mondial, je suppose que presque tous ceux qui lisent cette étude ont vécu un changement dans leur vie à cause de ce virus. Un grand changement pour moi est le fait de rester à la maison. J’ai donné mes cours de droit depuis chez moi. Mon travail sur les différents contentieux s’est fait depuis la maison. J’ai même donné mes cours de Bible et prêché depuis chez moi. Ce qui m’a manqué, c’était l’interaction personnelle avec les gens hors de chez moi ! Notre étude de cette semaine porte sur le travail avec les autres pour faire avancer le royaume de Dieu. Avez-vous hâte de travailler à nouveau avec d’autres personnes ? Cela vous donne-t-il un sentiment d’excitation ? Débutons notre étude de la Bible pour en savoir plus sur l’excitation de travailler avec d’autres pour faire avancer le royaume de Dieu !
 
I.  Des petits groupes d’études de la Bible
 
1.     Lisez Marc 3.13-14. Selon vous, pourquoi Jésus choisit-il douze disciples pour travailler avec lui ?
 
a.      Pourquoi pas un nombre plus grand ? (Le texte dit : « pour les avoir avec lui ». Cela suggère une décision pratique concernant le nombre de compagnons réguliers.)
 
2.     Lisez Hébreux 10.23-25. Quand vous lisez ces versets, pensez-vous que cela fait référence à une fréquentation régulière de l’église ? (Cela peut s’y référer.)
 
a.      Quand vous allez à l’église, avez-vous l’occasion d’encourager les autres membres et de les inciter à témoigner de l’amour et à faire des bonnes œuvres ?
 
b.      Ou alors, parlez-vous avec d’autres membres avant de rentrer chez vous ? (Cela reflète peut-être ma personnalité, mais quand je vais à l’église, je parle brièvement avec certaines personnes. Ce n’est pas un endroit où j’apprends suffisamment de l’autre pour envisager la manière la plus efficace d’encourager son travail.)
 
3.     Relisez la partie d’Hébreux 10.25 sur l’encouragement mutuel. Le prédicateur ou l’enseignant de la Bible doit nous encourager en tant que groupe, mais combien de personnes encouragez-vous individuellement à l’église ?
 
a.      Depuis des décennies je fais partie de petits groupes d’étude de la Bible. Dans ces groupes, j’ai appris à connaître les membres, à connaître les détails de leur vie et à comprendre ce qui les concerne. Ce sont des choses que je n’apprendrais jamais en me contentant de rencontrer quelqu’un et de lui parler brièvement à l’église.
 
4.     Lisez Actes 16.11-13. Que cherche Paul le jour du sabbat ? (Il cherche ceux qui adorent Dieu.)
 
5.     Lisez Actes 16.14.15. Lydie se convertit après avoir entendu Paul lui expliquer l’Évangile. Quel avantage trouvez-vous à être enseigné dans un petit groupe ? (Les petits groupes sont moins intimidants. Une personne qui ne s’exprimerait pas dans un grand groupe se sentira à l’aise de le faire dans un petit groupe.)
 
a.      Vous sentiriez-vous plus à l’aise d’inviter un non-membre à participer à un petit groupe, plutôt que de l’inviter à l’église ?
 
b.      Selon vous, un non-membre est-il plus susceptible d’accepter une invitation à un petit groupe plutôt qu’une invitation à se rendre à l’église ?
 
II.  L’efficacité des petits groupes
 
1.     Lisez Actes 20.16-17. Paul passe à proximité d’Éphèse, et il veut parler aux anciens de l’église d’Éphèse. Pourquoi Paul n’a-t-il pas simplement navigué jusqu’à Éphèse ? (Il ne voulait pas être ralenti par une rencontre avec toute l’église.)
 
a.      Avez-vous remarqué que les réunions en petits groupes gèrent le temps de manière plus efficace ?
 
2.     Lisez Actes 20.18 et Actes 20.28-29. Si je vous disais de « prendre garde » et de « veiller » sur les membres de l’église, comment feriez-vous si vous étiez le pasteur de l’église ?
 
a.      Feriez-vous des visites à domicile ? Feriez-vous des visites par téléphone ?
 
i.       De façon concrète, à quelle fréquence le feriez-vous ?
 
b.      Supposons que vous fassiez des visites à domicile deux fois par an (je ne me souviens pas qu’un de mes pasteurs ait fait cela, mais supposons que cela ait été fait). Serait-ce « veiller » sur les membres de l’église ?
 
3.     Lisez à nouveau Actes 20.28. Comment Paul appelle-t-il les anciens ? (Les « bons bergers ». Il s’agit de personnes qui supervisent.)
 
a.      Selon vous, que signifie cela ? (Ce sont ceux qui « veillent sur tout le troupeau ».)
 
b.      Je ne sais pas exactement comment est structurée votre église, mais beaucoup ont un pasteur qui est assisté par les anciens de l’église locale. Imaginez si tous les anciens tenaient chaque semaine une étude biblique en petits groupes. À quelle fréquence vérifieraient-ils l’état des membres ?
 
c.      Si l’on demandait aux anciens de faire un rapport au pasteur lorsque les membres de l’église ont besoin d’aide, le pasteur ferait un « bilan » hebdomadaire de tous les membres. Pouvez-vous suggérer un moyen plus facile ou moins intimidant pour un pasteur de se rendre compte de la situation des membres ?
 
4.     Aimez-vous aller chez vos amis ? L’étude biblique en petit groupe est-elle une façon de s’impliquer avec passion ?
 
III.  La structure des petits groupes
 
1.     Lisez 1 Corinthiens 12.12-14. Cela suggère que l’église est comme le corps humain. Que suggère cette analogie sur l’organisation de l’église ? (Cela suggère que l’église doit être organisée.)
 
a.      Selon vous, de petits groupes aident-ils à organiser l’église ?
 
b.      Qu’en est-il si vous mettez dans le même petit groupe tous les membres de l’église qui ont des tâches similaires ?
 
i.       Cela les aiderait-il à accomplir leur tâche ? Ou alors, est-ce trop d’organisation ? (J’ai créé une structure qui organise tous les membres de l’église en petits groupes selon leurs fonctions générales au sein de l’église. Elle n’a jamais été adoptée. Je suis sûr qu’une partie du problème vient du fait que les groupes sont ainsi prédéfinis, par opposition au fait de choisir son propre groupe.)
 
2.     Lisez 1 Corinthiens 12.27-28. Que pensez-vous de l’idée d’avoir des petits groupes composés soit uniquement d’apôtres, soit uniquement de prophètes, soit uniquement d’enseignants ou encore uniquement de ceux qui font des miracles ? (Cela soulève un autre problème avec mon idée.)
 
a.      Ces versets nous disent-ils quelque chose au sujet de la meilleure composition de petits groupes ?
 
b.      Considérez-vous les petits groupes comme une « main » ou un « pied » de la grande église (voir 1 Corinthiens 12.21), ou considérez-vous plutôt les petits groupes comme une petite église ? (Bien que je pense toujours que l’organisation de petits groupes selon les lignes de travail de l’église soit un avantage, il semble qu’ils fonctionnent mieux s’ils ressemblent davantage à une petite église.)
 
IV.  Le petit groupe de Dieu
 
1.     Lisez Hébreux 1.1-2 et Jean 1.1-3. Qui est impliqué dans la Création ? (Ces textes mentionnent le Père et le Fils, qui est aussi appelé la Parole ou le Verbe.)
 
2.     Lisez Genèse 1.1-3. Qui d’autre est mentionné ici en relation avec la Création ? (L’Esprit de Dieu.)
 
3.     Lisez Matthieu 28.18-19. Pourquoi Jésus ordonne-t-il que tous les Chrétiens soient baptisés « au nom » du Père, du Fils et de l’Esprit saint ? (Parce qu’ils travaillent ensemble.)
 
a.      Selon vous, pourquoi Dieu travaille-t-il « en petit groupe » ? (Lisez Jean 16.7-8 et Jean 14.26. Nous voyons que Jésus et l’Esprit saint coordonnent leur travail. Ils s’aident mutuellement.)
 
4.     Lisez Deutéronome 6.4. Cela est-il en contradiction avec les instructions de Jésus concernant le baptême ? (Non. Ce conflit apparent est résolu par la doctrine de la Trinité – que les trois sont un.)
 
5.     Cher(ère) ami(e), le travail en petits groupes a commencé avec Dieu ! Tout le monde veut être à sa place, les pasteurs doivent veiller sur leur troupeau, le fait de discuter de la Bible avec d’autres nous aide à apprendre, et la plupart des gens aiment socialiser. Pourquoi ne pas mettre tout cela ensemble en formant ou en rejoignant un petit groupe d’étude biblique ? Si vous cherchez du matériel d’étude, consulter les études passées publiées sur EtudesBibliques.net.
 
V.    La semaine prochaine : Raconter l’histoire de Jésus.
 

faire un don