Logo EtudesBibliques.net

Ancien Testament

Étude 05 – De l'orgueil à l'humilité (Daniel 4)

Copyright © 2020, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Français courant (NFC), 2019, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Aimez-vous éviter d’être dans l’embarras ? Moi oui ! Avoir honte en public est l’une des pires choses pour la plupart des gens. Cela fait encore plus mal si vous avez un statut très élevé dans votre communauté. La Bible prévient dans Proverbes 16.18 que « l’orgueil conduit à la faillite et l’arrogance à la ruine ». Notre étude de cette semaine est un avertissement pour nous. Débutons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage !
 
I.  Une bonne nouvelle
 
1.     Lisez Daniel 3.31-33. Qui écrit cette partie du livre de Daniel ? (Le roi Nabucodonosor !)
 
a.      Auriez-vous deviné qu’il deviendrait un écrivain de la Bible ?
 
b.      Que pensez-vous de cela ? (Il s’agit d’une proclamation du roi à tous ses sujets dans chaque pays.)
 
c.      Que diriez-vous si la personne la plus célèbre et la plus puissante du monde écrivait cela sur Dieu ? Ce serait un excellent outil pour l’évangélisation, n’est-ce pas ?
 
II.  Une nouvelle inquiétante
 
1.     Lisez Daniel 4.1-2. Comment était la vie de Nabucodonosor avant qu’il ne fasse ce rêve ? Comment était sa vie après le rêve ?
 
a.      Le rêve précédent de Nabucodonosor l’avait « troublé » (Daniel 2.1), mais celui-là le « terrifie ». Avez-vous déjà fait un rêve qui vous a terrifié(e) ?
 
i.       Selon vous, pourquoi ce rêve le terrifie-t-il ? (Il pensait qu’il pouvait s’agir de l’avertissement de quelque chose de terrible qui se produirait dans son avenir.)
 
2.     Lisez Daniel 4.3-4. Vous rappelez-vous que ce même groupe de sages ne pouvait pas interpréter le premier rêve du roi (Daniel 2.10-12) ? Pourquoi Nabucodonosor va-t-il chercher l’explication de ce rêve auprès de ce même groupe une deuxième fois ? (Il y a plusieurs possibilités. Premièrement, peut-être que les hommes sages païens avaient à nouveau la faveur du roi. Deuxièmement, peut-être que le travail de Daniel pendant ce temps intermédiaire avait davantage été de l’administration que de l’interprétation de rêves. Troisièmement, peut-être que Daniel était parti en voyage.)
 
3.     Lisez Daniel 4.5-6. Que cela suggère-t-il quant à la raison pour laquelle Daniel n’a pas été consulté en premier lieu ? (L’utilisation de l’expression « le dernier à se présenter » suggère qu’il a fallu à Daniel un certain temps pour venir auprès du roi. Cela conforte l’idée qu’il était en voyage.)
 
a.      En quoi ce délai est-il positif ? (Il permet à la puissance de Dieu d’être manifeste après l’échec des autres.)
 
b.      Que pensez-vous du complément de phrase concernant le nom babylonien de Daniel et son origine ? Daniel en serait-il fier ou s’en offusquerait-il ? (Daniel n’aimerait pas cela. Tout d’abord, Nabucodonosor identifie Daniel à un dieu babylonien, et non au vrai Dieu. Deuxièmement, Daniel est considéré comme ayant en lui « l’esprit des dieux saints ».)
 
i.       Qu’est-ce que « l’esprit des dieux saints » ? (Quoi que ce soit supposé être, cette description n’honore pas le Dieu unique du ciel. Il semble que Nabucodonosor essaie d’attribuer la puissance de Dieu à certains de ses propres dieux.)
 
c.      Pouvez-vous trouver quelque chose de bon dans la référence à « l’esprit des dieux saints » ? (Au moins l’affirmation de Daniel, selon laquelle c’est Dieu, et non lui-même, qui révèle les rêves, est arrivée jusqu’au roi (voir Daniel 2.27-28).)
 
d.      Notez que Daniel est le « chef » des sages et Nabucodonosor n’exprime aucun doute sur sa capacité à interpréter le rêve. Quel indice supplémentaire cela nous donne-t-il sur la raison du retard de Daniel ? (Cela nous renforce l’idée que quelque chose comme un voyage a dû empêcher Daniel d’arriver plus tôt. Le roi semble avoir une préférence pour Daniel.)
 
4.     Lisez Daniel 4.7-9. Étant donné que Nabucodonosor a transformé le rêve de Daniel 2 en quelque chose qui le concernait entièrement, que pense-t-il logiquement que cet arbre représente ? (Nabucodonosor pensait certainement que l’arbre le représentait.)
 
5.     Lisez Daniel 4.10-11. Si vous pensiez que l’arbre vous représentait, seriez-vous également terrifié(e) ?
 
6.     Lisez Daniel 4.12-13. Selon vous, que signifie le fait que la souche et les racines soient restées ? Que signifie le fait qu’elles sont entourées « d’une chaîne de fer et de bronze » ? Que signifie le fait d’avoir encore un esprit, mais qu’il est comme celui d’un animal ?
 
a.      Lisez à nouveau Daniel 4.3. Avez-vous d’autres idées sur les raisons pour lesquelles ils n’ont pas pu interpréter ce rêve ? (Il semble évident que le rêve parle d’un avenir horrible pour Nabucodonosor. Si j’étais à leur place, je dirais : « Laissons celui-ci à Daniel ».)
 
7.     Lisez Daniel 4.14-15. Notez qu’une partie du rêve indique qu’il s’agit de régner sur « toute royauté humaine ». Nabucodonosor a-t-il une bonne raison de penser que cela interfère avec l’idée que le Dieu des cieux est souverain ? (Oui. Même maintenant il fait référence à « l’esprit des dieux saints ».)
 
III.  La mauvaise nouvelle
 
1.     Lisez Daniel 4.16. Pourquoi Daniel est-il terrifié ?
 
a.      Pourquoi Nabucodonosor essaye-t-il de calmer Daniel ?
 
b.      Est-ce que cela ressemble au même Nabucodonosor qui a un problème de gestion de la colère ? (Peut-être que sa terreur a calmé sa colère.)
 
2.     Lisez Daniel 4.17-19. La plus grande crainte de Nabucodonosor est-elle confirmée ?
 
a.      Si Dieu veut humilier Nabucodonosor, pourquoi utilise-t-il un rêve qui commence par renforcer la gloire de Nabucodonosor ?
 
3.     Lisez Daniel 4.21-23. Est-ce que la punition a un but spécifique ? (Oui, faire pression sur le roi Nabucodonosor pour qu’il reconnaisse le Seigneur.)
 
a.      Comment Nabucodonosor peut-il reconnaître le Seigneur s’il a un cerveau comme celui d’un animal ? (Il doit être capable de prendre cette décision. La raison pour laquelle il a besoin de sept années est difficile à comprendre.)
 
i.       Y a-t-il une autre explication à cela – que cette période de temps ne soit pas entre les mains de Nabucodonosor, mais plutôt entre les mains de Dieu ? Devons-nous en conclure que Dieu croit que cela prendra sept ans ? Cette période de temps est-elle significative ?
 
4.     Lisez Daniel 4.24. Nabucodonosor reçoit-il une seconde chance ?
 
a.      Cette seconde chance est-elle quelque chose que Dieu a décrétée ? Ou alors, ne s’agit-il que de quelque chose que Daniel pense être cohérent avec la miséricorde de Dieu ?
 
b.      Examinons plus en détail les réformes que suggère Daniel. Tout d’abord, il dit : « Renoncez à vos péchés en faisant ce qui est juste ». Ce conseil est-il toujours valable pour nous aujourd’hui ? Les bonnes œuvres vous sauvent-elles ?
 
c.      Deuxièmement, il dit : « Pratiquez la justice et soyez bon envers les pauvres ». Qui est celui qui pourrait montrer de l’injustice et ne pas être bon envers les pauvres ? (Nabucodonosor. Certains commentaires relèvent le problème de gens qui sont entraînés dans des projets de travaux publics sans rémunération.)
 
i.       Daniel porte-t-il une part de responsabilité ici, du fait qu’il est un administrateur de haut rang ?
 
d.      S’agit-il d’une mise en garde pour nous pour être gentil avec ceux qui sont défavorisés ?
 
e.      Avons-nous une quelconque raison de croire que le conseil de Daniel a quoi que ce soit à voir avec l’inquiétude de Dieu au sujet de Nabucodonosor ?
 
5.     Lisez Daniel 4.26-28. Nous venons de discuter du conseil de Daniel au roi. Comment Nabucodonosor déclenche-t-il réellement le châtiment dans le rêve ? (Cela semble n’avoir rien à voir avec les réformes suggérées par Daniel. Rappelez-vous que Daniel 4.23 souligne un problème différent, à savoir que Nabucodonosor devra « reconnaître que c’est le ciel qui domine ». Nabucodonosor affirme à nouveau que c’est lui qui a le pouvoir.)
 
6.     Lisez Daniel 4.29-30. Selon vous, pour quelle raison Nabucodonosor entend-il une voix du ciel ? Quel est l’objectif déclaré de la punition ?
 
IV.  La réhabilitation
 
1.     Lisez Daniel 4.31. Qu’est-ce qui a changé dans l’attitude de Nabucodonosor ? (C’est une raison supplémentaire pour s’interroger quant aux conseils de Daniel. Nabucodonosor fait précisément ce que la punition était censée le pousser à faire, à savoir reconnaître le grand Dieu du ciel.)
 
2.     Lisez Daniel 4.33-34. Quel est le résultat du fait de donner gloire à Dieu ?
 
3.     Cher(ère) ami(e), examinez votre propre vie. Rendez-vous la gloire à Dieu ou la réclamez-vous pour vous-même ? Pourquoi ne pas décider, par la puissance de l’Esprit saint, de donner la gloire à Dieu en toute chose ?
 
V.    La semaine prochaine : De l'arrogance à la destruction.
 

faire un don